Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

personne n'y croit

Publié le 20 Mai 2015 par F/.

personne n'y croit

Sortie aujourd'hui aux éditions Autrement de L'Atlas de la France Mystérieuse. J'y parle d'un peintre spirite, de maisons vaguement hantées, de gens qui ont vu des choses dans le ciel. J'y parle d'une presque-sainte et de René Guénon, d'un trésor nazi et d'un gentil fantôme. Je me suis bien amusé à écrire ce livre. La question n'est pas de savoir à quoi nous croyons (à cet égard, on peut se référer à la citation de Stephen Crane lue par Kevin Garvey Jr. dans le neuvième épisode de The Leftovers, la plus belle série de tous les temps so far : "“Man said to the universe : ‘Sir, I exist.’ ‘However,’ the universe replied, ‘the fact does not create in me a sense of obligation.) La question est de savoir comment et pourquoi nous croyons, quelles cicatrices les croyances laissent en nous, à quelle philosophie elles nous obligent.

Oh, et il faut que vous lisiez Puissions-nous être pardonnés et Le Paradis des animaux, vraiment, je me permets d'insister. A l'instar de Confiteor, pour ne citer que lui, ces deux textes constituent une réponse assez éloquente à la question : un livre peut-il sauver ?

Aujourd'hui, je mets la touche finale à Le Pays qui te ressemble, un roman jeunesse à paraître chez Albin Michel à la rentrée et qui, pour le coup, ne ressemble à rien de ce que j'ai pu écrire par le passé.

"– Donc, le moral est bon.

– Génial.

Une mésange bleue, qui picorait avec acharnement sur le rebord de la fenêtre, s’est redressée comme si elle attendait la chute de la blague. Derrière la vitre ruisselante, la coupole de la Sorbonne se découpait, plus grise qu’un rêve d’enterrement. Il pleuvait, ce soir-là. Dehors et à l’intérieur de moi, il pleuvait depuis des siècles."

Commenter cet article

dapi 20/05/2015 13:00

Bouleversé par "Le Paradis des Animaux", lu la semaine dernière. Merci d'avoir attiré mon attention sur le livre. Pas vraiment lecteur de nouvelles habituellement, cela fait consécutivement trois recueils (avec le "10 décembre" George Saunders et le " Bleu éperdument" de Kate Braverman) que je me prends littéralement en pleine face. Je commence le Doerr nouvellement Pulitzerisé, ça s'annonce bien ... Merci encore de vos conseils avisés.

F/. 20/05/2015 15:46

Très heureux que ce livre vous ait plu. Un roman de l'auteur est prévu pour l'année prochaine, si je ne me trompe pas. On est plusieurs à avoir très hâte.