Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

10 preuves irréfutables de la mort de la SF

Publié le 6 Décembre 2011 par F/.

Mais non, voyons. Bon, je suis retourné à Montreuil hier, SLPJ journée pro, mais il s'est dit tellement de trucs horribles qu'on m'a fait promettre de garder le silence. Bref : je suis rentré, j'ai écouté Josh T. Pearson, et mon coeur s'est brisé pour la seconde fois. Intéressante, quand même, la vie du monsieur : de Lift To Experience, coupable d'un album mythique des années 2000, à une crêperie de la rue Saint-Ambroise (je résume, le reste est sur internet), notre écorché barbu a bel et bien traversé un aride désert, des plaines poussiéreuses du Texas aux portes de Jerusalem. Le problème, c'est que The Last of the country gentlemen justifiait amplement le trip.

 


 

Nous avons regardé Four lions hier, et il nous a fallu lutter contre le sommeil. L'argument ? Quatre vagues musulmans anglais/décérébrés fomentent un attentat plus vague encore. Le Djihad, mec, ouais, ça déchire ! On trouve de tout dans Four Lions : des répliques intéressantes, des animaux qui explosent, deux-trois moments de solitude métaphysique et une fin tragique naviguant aux confins du rien. L'OFNI du lundi, rien de moins.

 

http://liveforfilms.files.wordpress.com/2009/11/4lions3.jpg?w=445&h=300

 

 


 

Je suis toujours plongé dans le David Mitchell et je repense aux conneries de Beigbeder sur la mort du roman et je ris, franchement. FB écrit sur la littérature comme j'écrirais sur le Rotary Club : un type qui gesticule derrière la vitre en hurlant mais que personne ne remarque.

 


 

Encore rêvé de Hong Kong et / Combien ton ombre manquait / Traits au charbon sous la nuit dense / Une jungle brune d'avant le monde / Cent pas, mille langues / En quête d'une clé / Ta bouche, brutale / Le trésor de ton âme.

 


 

Parfois, je me demande si ce blog n'est pas un peu abscons (Abscon sans "s" étant une commune du Nord (59). Je viens de découvrir ça, et ça n'arrange rien à mon cas.) Assurément, je devrais chanter les beautés graciles de l'automne, tricoter des trucs pour mon petit neveu, dispenser quelque recette de cupcake partiellement inédite et m'intéresser un peu plus à la politique.

Commenter cet article

Elise 06/12/2011 21:05

Elle travaille à pocket jeunesse, place d'italie. Elle n'aura pas osé aller te voir, donc: elle travaille dans le service impression.

Elise 06/12/2011 17:22

Euh....tu dois tricoter quoi pour ton neveu ??? Sinon, t'as pas vu une copine à moi au Salon (enfin plutot la meilleure copine de ta nièce avec sa mère - Pocket jeunesse)

F/. 06/12/2011 17:32



C'est qui la mère de la copine ? Elle travaille chez Pocket ?



Pascale 06/12/2011 15:18

Oui, on aimerait beaucoup une recette de cupcake !