Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

fou du désert

Publié le 15 Janvier 2009 par F/.

Suis en train de lire Un Fou ordinaire, d'Edward Abbey, à paraître (ou paru ?) chez les très louables éditions Gallmeister. Ce bouquin merveilleux me ramène quasi deux ans en arrière, vers ces vacances fabuleuses à travers l'Arizona, l'Utah, le Colorado, etc. Déambuler parmi les cactus, vénérer les dieux de la pierre, suivrela course du soleil cuivré... Ce vieil Edward savait ce qui comptait dans la vie : être là-bas, au pays du vent et du silence. Si on n'est pas d'accord avec ça, si on ne comprend pas l'intérêt d'arrêter sa bagnole au bord de la route et de partir vers les montagnes, si on ne frémit pas à l'évocation du mot "Mojave", si la photo qui suit laisse de marbre, inutile de lire Abbey.

http://staffwww.fullcoll.edu/tmorris/elements_of_ecology/images/mojave_desert_4.jpg

Parallèlement, je parcours Epitaph for a desert anarchist, consacré à la vie du bonhomme. On sait qu'Abbey est enterré quelque part, dans le désert, un lieu inconnu et secret. "To die alone, disait-il, on a rock under the sun at the brink of the unknown, like a wolf, like a great bird, seems to be a very good fortune indeed." N'y tenant plus, j'écris à Oliver Gallmeister. Ce qui serait cool, lui dis-je, c'est d'aller là-bas, de chercher cette putain de tombe (quelques pierres empilées, un tas de poussière, une inscription, "no comment"), de faire un reportage - même si on ne trouve rien, surtout si on ne trouve rien.
Très gentiment, Oliver m'envoie une photo de la tombe en question. "Je sais où c'est, dit-il. On peut y aller quand on veut." Ben merde.
Commenter cet article