Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

bollywood

Publié le 24 Janvier 2009 par F/.

Difficile d'expliquer le bonheur ressenti à la fin de Slumdog Millionaire sans tomber dans la mièvrerie ou le schéma réducteur. Disons simplement que les types du Masque et la Plume risquent de ne pas aimer - pas plus que tous ceux qui estiment qu'un film doit nécessairement refléter une pensée ou un parti-pris cinématographique, et ne saurait se contenter de raconter une histoire, ou de rendre les spectateurs (même brièvement) heureux.


Commenter cet article

zoyd 27/01/2009 13:50

Ouaip, 2 sur 3 ont détesté Slumdog, au Masque... Trop clipé, pas réaliste, pas maîtrisé par son sujet, mauvais cinéaste... La totale. Gimmick du flash back rendant le film prévisible... Tout y est passé.