Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

c'est la guerre

Publié le 22 Février 2010 par F/.

Les détracteurs les plus acharnés de Jack Barnett devront au moins lui reconnaître un mérite : celui de savoir faire parler de lui. On s'en rendra bien vite compte en tapant "these new puritans + hidden" sur google : rarement un album n'aura autant divisé les critiques.
Premier chef-d'oeuvre des années 2010 pour les uns, vaine bousouflure prétentieuse pour les autres, Hidden avance toutes lames dehors, porté par une rythmique de fin du monde. Produit par l'ancien leader des Bark Psychosis, il comprend notamment (comment l'ignorer ?) un choeur d'enfants, des melons fracassés, des percussions Taiko et un orchestre de cuivres et de bois. Minimaliste, épique, médiéval, moderne, mystique, mundane, organique, électronique : le successeur de Beat pyramid défie les qualificatifs et pourrait bien avoir repris les choses là où le Mezzanine de Massive Attack les avait laissées : sur un champ de bataille jonché de cadavres, avant que ne se lève un soleil voilé de cendres.
Votre avis ?

Commenter cet article

Eric aka Le Chat Noir 08/03/2010 16:23


Merci pour cette découverte. Excellentissime !


Alwenn 22/02/2010 19:56


Merci pour la découverte ! Je suis une fan de la première heure de Massive Attack, de Tricky et consorts, du trip hop et du down tempo alors cet extrait me plait beaucoup... Faut voir le reste de
l'album, mais le petit côté martial et les notes world music en plus, ça me parle. A voir donc, je file sur le net écouter d'autres extraits ! Un peu de renouvellement musical, ça ne fait pas de
mal...


Mélanie Fazi 22/02/2010 11:18


C'est vrai qu'on croirait carrément entendre certains morceaux de 'Mezzanine'.