Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

comme des enfants

Publié le 9 Janvier 2013 par F/.

Morceau de la semaine ? Dreamboat Jack, de Hey Geronimo. Je ne sais pas grand-chose de ce groupe, sinon qu'ils viennent de Brisbane et qu'ils ont l'air contents. Le titre précité est une bombinette power-pop acidulée idéale- Weezer à Disneyland, en gros : idéal pour courir loin.

 

http://f0.bcbits.com/z/55/31/553100463-1.jpg

 


 

Livre de la semaine : Shakespeare n'a jamais fait ça, de Charles Bukowski. Well, l'indécrottable américanophile que je suis ne rendra jamais assez grâce aux éditions 13e note de, simplement, exister. Dans ce bouquin, le vieux Hank livre notamment un compte-rendu vaguement subjectif de sa légendaire prestation à Apostrophes, que Wikipedia résume ainsi : "22 septembre 1978 : Charles Bukowski, ivre mort, caresse le genou de Catherine Paysan et tient des propos incohérents tandis que Cavanna tente vivement de le faire taire. Il quitte ensuite le plateau en titubant et, hors caméra, sort un couteau et menace (« pour rire », selon lui), une personne chargée de la sécurité." La version du principal intéressé est évidemment hilarante, comme tout le reste du bouquin, d'ailleurs, qui pue la vie, le désespoir et le mauvais vin. J'ai lu Bukowski pour la première fois en 1984 (Women, piqué dans la bibliothèque de mes parents), découvrant du même coup, via la lumineuse traduction de Brice Matthieussent, qu'on pouvait écrire impunément le mot "chatte" sans parler de croquettes - fin de la parenthèse. Il y a de très belles photos, dans Shakespeare..., et des poèmes, et je sais très bien ce qu'on peut penser des poèmes de Bukowski mais, non : je ne crois pas que quiconque puisse dire comme lui l'ennui, le foutre et la malédiction comique de l'existence - je ne crois pas que quiconque puisse merder et tout gâcher avec une telle élégance.

 

Commenter cet article

julip 19/01/2013 23:08

Que lui aurais-je interdit, je ne sais pas, vers ses 15, 16 ans, c'est la question... le bouquin de stéphane bourgoin d'entretiens avec des serial killer, certainement, qui m'avait tant troublée et
qu'il a trouvé tout seul (comme avec les antennes des obsessions de son père) et peut-être américain psycho parce que je suis une petite nature... (et son père lui aurait refilé dans mon dos...)(et
j'aurais fait semblant de pas le voir)

julip 19/01/2013 22:48

je pense aussi, (sourire)... juste je me disais qu'on ne lui avait offert aucun interdit, de ceux dont on dit qu'ils rendent le plaisir de la lecture plus intense... ou tout simplement qu'ils
dirigent vers un livre plus sûrement qu'un conseil ou une recommandation...

julip 13/01/2013 20:39

Offert à mon fils (17 ans) l'an dernier... (Women) Et peut-être j'aurais plutôt du le laisser trainer un peu en évidence et lui dire de pas y toucher... Bref, il l'a pas encore lu...

F/. 18/01/2013 09:08



Non mais c'est bon il est mûr je pense.