Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

Florida (11)

Publié le 28 Février 2012 par F/.

Actualités : le triomphe de The Artist passe mal auprès de certains Américains (USA Today, par exemple, y fait à peine allusion), il pleut comme jamais en Floride et un type ouvre le feu dans l'Ohio. Presque la routine. Hier matin : retour à Ocala, la forêt où, par exemple, se déroule l'intrigue de Jody et le faon de Marjorie Kinnan Rawlings, prix Pullitzer 1939 et plus tard, film avec Gregory Peck ("the story has a very sad ending" me prévient une guide lorsque je lui demande si ma fille peut lire le bouquin, ces yankees sont vraiment too much) - c'était notre page culture, merci de l'avoir suivie. A part ça, l'endroit abrite des biotopes pour le moins étonnants, à mi-chemin entre forêt continentale typique et jungle tropicale.

 

DSC03563.JPG

DSC03503.JPG

DSC03532.JPG

DSC03511.JPG

DSC03556.JPG

 

Nous sommes maintenant à Orlando (je rappelle que nous avons des enfants). Hier après-midi, petite ballade du côté de Winter Park, quartier résidentiel parfaitement bourgeois et un peu trop calme à notre goût, vendu par le Lonely Planet comme "charmant." Renseignement pris, Winter Park compte 86% de Blancs et les Reagan y ont célébré leur 40e anniversaire de mariage. Suffisait d'expliquer.

 

DSC03569.JPG

 

Et puisqu'on semble coincé au rayon dinguerie : Katia a remarqué il y a quelques jours une étrange poignée plastique à l'intérieur du coffre de notre Ford. A force de l'inspecter, elle a fini par piger le système : la poignée sert à ouvrir le coffre de l'intérieur quand on est enfermé(e) dedans. Le genre de détail qui en dit plus long sur ce pays qu'un bouquin entier et qui, accessoirement, pourrait détruire l'axe narratif de la plupart des thrillers locaux.

 

DSC03570.JPG

 

Le soir venu, il nous fallait trouver un endroit pour manger et pour décompresser un peu.

 

DSC03581.JPG

 

Euh...

 

DSC03605.JPG

 

Mouais. En fait, nous avons fini par dénicher un restau pas trop débile à l'écart du tumulte et avons absorbé, à cette occasion, les Margaritas les moins alcoolisées de notre existence pourtant riche en Margaritas. 50 % tequila, 29 % Triple Sec et 21 % jus de citron indique pour info l'International Bartenders Association. 79 % mon cul ! Sur le chemin du retour, un castmember Disney tente de faire bouger la foule sur une version même pas remixée de la Danse des canards... et y parvient. Tu m'étonnes, que ces gens gagnent des guerres.

Commenter cet article

Célia 28/02/2012 16:40

Jamais compris le succès international du Lonely Planet. D'accord, il est à peu près impossible de se passer de guide... mais voir des colonnes d'occidentaux, backpackers compris, suivre à la
lettre les indications de ce truc sans même penser à faire un pas de côté, ça a quelque chose d'assez triste. (Je ne parle pas de toi, of course, j'aime bien tes posts de voyage.)

F/. 29/02/2012 03:47



On a pris ça parce que le Routard est pire. Mais c'est pas la joie, quand même.



Serial Killer 28/02/2012 15:17

Merci de l'info ! La prochaine fois que j'enferme une victime encore vivante (le dépeçage sur sujet vivant me procure davantage de sensations) dans un coffre de voiture, je vérifie la présence
d'une telle poignée en plastique et la pète le cas échéant à coups de marteaux. Sans oublier de préciser à la victime en question "avec les compliments de FC"