Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

Florida (13)

Publié le 1 Mars 2012 par F/.

Avant-dernier jour hier au Kennedy Space Center, sur la côte Est. Personne ou presque, le pied - pas une minute de queue nulle part. Nous montons dans un bus, pour commencer, et le chauffeur se lance dans un commentaire auquel nous ne comprenons pas un traître mot. Accent cajun ? Rien n'est fait pour les étrangers, ici, et nulle part ailleurs en Floride non plus. La route qui mène aux aires de lancement est parsemée d'alligators. "Je me demande ce que ça leur fait quand une fusée décolle" murmure Katia. Ils sont peut-être là pour ça, justement. Ils sont peut-être attirés. Des témoins silencieux, des fantômes pour toujours. Le KSC s'étale sur des kilomètres et des kilomètres. Quand une fusée est sur le point de décoller, nous raconte-t-on, il existe toujours un risque d'explosion, capable de créer une onde de choc comparable, dans un rayon proche, à celui d'une bombe atomique. Pourquoi pas ? La visite continue. Nous grimpons dans un poste d'observation, arpentons une salle où est exposée une fusée Saturn V (le lanceur le plus imposant jamais utilisé à ce jour), visionnons un film retraçant la conquête spatiale, prenons place à bord d'une attraction à 60 millions de dollars simulant les conditions de décollage d'une navette (excellent : on est assis à la verticale, on tremble de partout - mais franchement, si ce n'est que ça, je veux bien partir demain), et nous allongeons dans une salle IMAX où passe un autre film, tout à fait extraordinaire, sur la vie dans une station orbitale (c'est la première fois depuis Avatar que je comprends à quoi sert la 3D au cinéma). Bref : que du bon, mais l'intérêt de l'expérience était indubitablement renforcé par le fait que nous étions quasi seuls - comme hier à SeaWorld. La crise serait-elle passée par là ? Ou les gens ne s'intéressent-ils plus à l'espace ?

 

DSC03843.JPG

DSC03876.JPG

DSC03938.JPG

 

Petit passage à Cocoa Beach ensuite, et cap sur Palm Beach où Nathan, sur le patio d'un restaurant japonais, nous régale de l'un de ses inimitables numéros clownesques. Il y a deux ans, ce petit mec rechignait à monter dans une voiture Cars et cultivait l'introversion comme un art de vivre par défaut. Aujourd'hui, il est fan de roller-coasters et rapporte des bulletins où on nous explique qu'il faudrait qu'il songe à se calmer. Je suis plutôt satisfait.

Commenter cet article

Lola 01/03/2012 17:00

S'il y avait seulement deux pelés et trois tondus, c'est peut-être aussi parce que les Américains ne sont pas en vacances. Spring break, c'est dans 10 jours, je pense qu'il y aura plus de monde à
ce moment-là...