Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

HK (4)

Publié le 2 Avril 2013 par F/.

La plupart des touristes motivés de HK montent voir le Grand Bouddha de Lantau : 34 mètres, 250 tonnes au service de la joie - une construction assez récente que, par temps clair, on peut apercevoir d'aussi loin que Macau et à laquelle on accède généralement par télécabine.

 

Lantau.jpg

 

Les tenants et aboutissants spirituels de l'affaire nous échappent en partie dans la mesure où, comme un gland, j'ai oublié mon guide dans un bus de Macau et que les commentateurs de TripAdvisor insistent surtout sur le fait qu'il y a du monde et un seul distributeur de $HK (qui se révélera HS). Il paraît qu'on peut entrer à l'intérieur de la bête ; nous ne nous permettons pas une telle privauté.

 

Lantau-2.jpg

 

C'est la seule statue de Grand Bouddha tournée vers le Nord, paraît-il ; toutes les autres regardent vers le Sud. La main droite est levée : un geste censé délivrer de l'affliction les pauvres types dans notre genre. Une relique de Siddhārtha Gautama est visible non loin de la statue, mais seulement si on fait une offrande. Nous passons notre tour. Il flotte ici un étrange parfum d'Eternel authentique mêlé d'afféteries para-Disneyland (le parc, par ailleurs, n'est pas loin). Le caractère sacré des temples bouddhistes s'accommode volontiers d'un déferlement touristique de masse, à base, principalement, de Chinois.

 

Lantau-12.jpg

 

Descente ensuite par le bus vers le village de Tai O, qui a connu son heure de gloire durant la Guerre Civile lorsqu'il accueillait des réfugiés fuyant les joies de la République Populaire. Aujourd'hui, c'est la misère -  l'incendie de 1990 a donné le coup de grâce et Tai O ne survit plus que grâce à on ne sait pas trop quoi - pas la pêche, en tout cas. C'est un endroit tout à fait étonnant, distillant une pauvreté typiquement esthétisante que, bien sûr, on s'en veut de goûter.

 

Tai-O-5.jpg

 

Tai-O-1.jpg

 

Tai-O-2.jpg

Commenter cet article

Lazar 04/04/2013 23:09

La base de la philosophie bouddhiste repose sur l’idée que toute la vie est souffrance. Chaque humain est sujet aux traumatismes de la naissance, de la maladie, de la vieillesse et de la mort. La
cause de la souffrance est le désir de l’accomplissement personnel, la convoitise, la malveillance, la cruauté, la fourberie, l’égoïsme. On ne peut atteindre le bonheur qu’en triomphant de ces
désirs. Le bouddhisme n’est pas une religion telle qu’on entend dans le christianisme. C’est une pratique, une philosophie de vie.

Le bouddhisme prend sa source en Inde au VIe siècle av J.C. par Siddartha Gautama sur la frontière indo-népalaise. Il s’est ensuite surtout développé en Chine où fleurirent de...... LIRE LA
SUITE…..http://birmanie.fr/le-bouddhisme/