Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

home is whenever I'm with you

Publié le 29 Septembre 2011 par F/.

Un accident d'avion évité de justesse, un typhon de niveau 8, les bourses en chute libre : si ça emmerde quelqu'un que j'aille à Hong-Kong, qu'il le dise tout de suite, ce sera plus simple. Ah, et puisqu'on en est à parler de ça : je file en Chine, donc, du 8 au 16 octobre, pour rencontrer des collégiens de Pékin et de HK, puis à Beyrouth du 1er au 6 novembre, pour ce fameux salon dont on me dit tant de bien. Ensuite : les Utopiales de Nantes (où Mike Moorcock ne sera pas, finalement), et puis Toulon, et puis Colmar, et Montreuil. Sinon, parfois, j'écris des livres. Le quatrième et dernier tome des Etranges Soeurs Wilcox par exemple.

 


 

Les élections approchent et, comme tout le monde, ça vous fait un peu chier. Allons, souriez, ça va être marrant. "Oh moi de toute façon cette année je ne suis même pas sûr d'aller voter" ; "Perso franchement si y a un second tour Sarkozy-Le Pen, je crois que je ne me déplace pas, comme ça y aura une révolution et ce sera réglé." ; "Attendez, on ne peut tout de même pas voter Mélanchon, si ?" ; "Je me suis déjà fait avoir en 2002, alors merci bien" ; "Il faut voter utile dès le premier tour, c'est pas réjouissant mais c'est un principe de précaution" ; "J'attends de voir les programmes." ; "J'ai un pote qui est au PS et qui me dit que c'est déjà plié." ; "En 2007 j'avais voté Bayrou : tout le monde a le droit de se planter." Les Présidentielles ? La meilleure façon de parler de soi sans passer pour un égocentrique.

 


 

D'un autre côté, pourquoi se faire chier ? 

 

Commenter cet article