Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

l'horreur, l'horreur

Publié le 25 Janvier 2011 par F/.

Le bal des razzies continue. Lucie Chenu, publiquement, s'insurge : les jurés sont aigris, ou frustrés, ou mourants, et sans doute tout ça à la fois. Ailleurs, elle reconnaît cependant que le fait d'aborder le sujet a sévèrement boosté la fréquentation de son blog. Fifteen minutes of fame ? Remarquez, c'est pareil ici. Mon sentiment ? Bifrost réveille le fandom à coups de pistolet à eau et tout le monde se croit dans Apocalypse now. Il faut croire que nos livres sont plus intéressants que nos vies.

 

http://www.imaginelf.com/wp-content/uploads/2010/11/il-etait-7-fois-245x350.jpg

 


 

A part ça : je retourne au Fleuve Noir aujourd'hui. Elric, toujours, bientôt, tout de suite. A ce propos, on me signale en régie que l'auteur anglo-texan Michael Moorcock sera de retour en France d'ici quelques mois, pour se réjouir avec nous. "Nourriture et bon vin, lui promets-je dans un mail, mais pas de call-girls a priori." Réponse immédiate de son épouse : "If I can't have a call-girl, I'm not coming !" Personne ne peut battre ces deux-là.

 

Commenter cet article

Stéphane Hessel 26/01/2011 18:48


Indignez-vous !
Mouahahah !


Professeur X 26/01/2011 09:31


Comment donner un Razzy à quelqu'un que M. Moorcock a jugé capable d'écrire Elric ? Par contre, il y a clairement trop de "i" sur ce blog. Si cela continue, tu vas te prendre le prix de
l'incompétence éditoriale, man....


Lucie 26/01/2011 09:05


Et félicitations pour ton travail sur Elric ! Ça c'est réellement important (je veux dire, c'est le passage intéressant de ce billet ^^)


Lucie 26/01/2011 09:02


Le préambule au palmarès est un copier-coller de celui de l'an dernier et des autres années, Fabrice. Et a priori, on n'a aucune de raison de le croire, d'avoir confiance en ce qui est dit, quand
on voit la floppée d'âneries mnsongères qui suit.
Je ne dirais pas que je m'insurge (franchement,il y a des tas d'autres choses contre lesquelles s'insurger, tu ne crois pas ?). Plutôt que j'ai eu envie de mettre en lumière les contre-vérités.
Parce que les "gens du milieux" savent bien que rien n'est sérieux hormis la méchanceté. Les lecteurs, par contre, (les vrais gens de la vraie vie, pourrait-on dire ;-)) prennent pour argent
comptant ce qui est imprimé dans la revue, avertissement bidon ou pas.
En ce qui concerne les stats de mon blog, je ne m'y attendais certes pas ! (Tu m'as encore renvoyé des dizaines de gens, soit dit en passant.) Du coup, je comprends mieux un autre aspect du
pourquoi des razzies. Buzz, buzz, buzz...
Je préférerais avoir des lecteurs et des commentaires sur les sujets réellement importants.


Bill Bob 25/01/2011 23:59


On vous souhaite quoi ? Un bon prix putassier avec le Fleuve Noir pour la reprise d'Elric ?


F/. 26/01/2011 00:11



Oui, c'est le genre de truc qui me pend au nez. Mais si ça arrive, je n'en aurai vraiment rien à talquer. L'amitié qui me lie à Olivier Girard est bien au-dessus de ça - si ça le fait marrer, ça
me fera marrer aussi. Les razzies, c'est pas très grave, et pas très sérieux : personne, parmi les récents outragés, ne semble avoir lu le préambule au palmarès ce cette année. Par ailleurs,
soyons honnête : rien, pas même un Grand Master Award, ne saurait assombrir l'honneur et la joie d'avoir travaillé au côté de Michael Moorcock, et de m'être lié d'amitié avec lui.