Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

l'odyssée intérieure

Publié le 7 Avril 2012 par F/.

Retour de Vendée, où j'ai rencontré une vingtaine de classes en une semaine, raison partielle de mon silence ici. J'étais logé, à part le premier soir, dans un hôtel de Montaigu, où squattait également l'équipe de France minime de football. Ambiance assez surréaliste, soyons honnête. Le soir, je mangeais seul dans une grande salle en écoutant RMC puis je retournais vite fait dans ma chambre, je travaillais un peu puis je regardais un ou deux épisodes de The Walking Dead jusqu'à ce que mort cérébrale s'ensuive. C'est vachement bien, The Walking Dead, surtout juste avant d'éteindre la lumière, les rêves prennent une autre coloration. Je ne serais même pas capable de dire ce qui me plaît là-dedans. Les zombies ne sont, à mon avis, la métaphore de rien du tout, pas plus que les vampires - en tout cas, ils ne sont la métaphore de rien de nouveau. Ils sont juste flippants, mortels, et incroyablement pathétiques ; ça peut effectivement évoquer plein de choses. J'ouvre les yeux, et je suis toujours en Vendée. Une prof m'attend, une documentaliste. Je me dis que ces gens ont bien du courage. Je me dis que beaucoup de choses reposent sur eux, et que personne ne s'en rend vraiment compte. Quelque part, un technocrate obtus rédige une série de recommandations absurdes qui achèvera de mettre le système par terre. Nous roulons à travers la campagne, des bancs de brume s'accrochent au flanc des coteaux, la lumière est délirante, sublime, "tout le monde n'aura pas lu votre livre", me prévient la conductrice. Des collèges, et encore des collèges, à La Roche, à Tiffauges, et dans plein d'autres endroits dont j'ai hélas oublié le nom. Le prétexte de cette tournée, c'était le Prix Vendée Lire, 14 bouquins sélectionnés, dont un de Morpurgo (une erreur, à mon avis - des gens ont dû croire que c'était un auteur français) et un autre de Johan Héliot, qui m'a précédé sur place. Les élèves étaient calmes, parfois trop, et j'ai connu quelques expériences formidables, comme d'habitude. Merci aux profs, en attendant, merci aux docs, et aux élèves qui ont posé des questions. Je songeais, dans le train du retour, à rédiger une sorte de charte perso à envoyer aux structures me proposant d'intervenir et synthétisant conseils et points d'achoppement récurrents, du genre "ne donnez pas aux élèves une liste de questions", "placez les vous-mêmes dans le CDI" ou, si vous êtes prof de français, "abordez la question de l'inspiration avant la rencontre". Je pense que je le ferai un jour. La semaine prochaine, j'interviens à Fontenay, deux fois, puis à La Rochelle. Hier soir, sur le comptoir de la cuisine, un tract de François Hollande gisait, oublié. L'homme présente plusieurs points de son programme. La culture n'y figure strictement nulle part. Demain, je présume, il ira probablement plaider la cause du vote utile sur Canal+. Tout ça me donne envie de (re)lire du Gallmeister.

 

http://a51.idata.over-blog.com/1/35/13/57/10-juin/Gallmeister.gif

Commenter cet article

Mallaury Buigues 10/04/2012 16:26

Je suis vos périples depuis quelques temps car ma classe de turbulents quatrièmes vous rencontrera bientôt, entre deux montagnes, sur ces terres qui furent ravagées (l'autre guerre) et qui suintent
une ambiance destabilisante, depuis, à La Chapelle-en-Vercors... Et puis, il faut bien "s'habiller le coeur" comme dit l'autre, n'est-ce pas, avant de faire une rencontre... Alors, j'ai bien noté,
pas de liste de questions (mais ce n'est pas le genre de la maison)... Je les place au CDI... Merci... Ils vous lisent mes vampires, avec délice et ravissements, certains se sentent poindre des
élans ésotériques et commencent à se poser les vraies questions...Mais ça prend du temps, de passer de la topographie, à la spéléologie, pour eux. J'ai placé deux sentinelles pour percer quelques
galeries souterraines.
Je vous lis aussi, mais sur un autre plan, heureusement, (enfin j'espère). (re)Plongée dans KATHLEEN, j'erre et scrute parce que ma soeur s'appelle comme ça, à la lettre près, alors forcément, ça
interloque. OR NOT TO BE... Merci. Vraiment. La rencontre n'en est que plus passionnante à préparer.

F/. 19/04/2012 08:48



Ah, super ! Tout ça se présente à merveille !



elise 10/04/2012 14:56

Tu as oublié de lire le "programme" de Cheminade.
Lui, il t'en tartine, de l'importance de la culture !(et de la Recherche aussi...)

F/. 19/04/2012 08:46







christelle 08/04/2012 16:04

C'est sûr que le manque de reconnaissance de notre profession fait mal au coeur parfois, et ça fait toujours plaisir de te voir glisser un petit mot pour nous toutes et tous, les docs, et ça va
droit au coeur, merci.

F/. 19/04/2012 08:47



De rien. Et je continuerai, sois-en sûre.