Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

magical mystery tour

Publié le 1 Mai 2012 par F/.

The Avengers : oui, certes, c'est bien fait, oui, c'est marrant, certes, RDJ est impayable mais putain, les enfants, faut sa calmer, ça reste un film pop-corn totalement dépourvu de fond. Le, euh, scénario ? tient sur un ticket de métro plié en deux ("Nous devons nous unir pour combattre le mal, les gars. Oui, mais nous sommes différents. Oui, mais ce qui nous rassemble est plus fort que ce qui nous sépare" - on dirait une réunion de crise du PS) et certains dialogues atteignent des sommets de niaiserie nationaliste misérable. Le point le plus gênant, cependant, n'est pas là. Il réside, à mes yeux, dans l'absolue infaillibilité des héros. Iron Man et ses copains sont comme des jouets qu'il suffit de remonter pour qu'ils passent à l'action. Ils tombent, ils se relèvent, rien ne les arrête. Dès lors, toute possibilité de suspense véritable est exclue. Personne, au sein de la troupe, ne se demandera jamais "pourquoi tout ça ?" et celui qui me répond "si, Hulk" gagne un abonnement à Psychologie Magazine, il le mérite. On est loin, très loin de The Dark Knight, on est dans un monde où la seule question qui vaille est "quand est-ce qu'on attaque ?", une construction monolithique et vaine dans laquelle l'unique fonction des explosions frénétiques semble être, au bout d'un moment, d'étouffer les bâillements ou d'inhiber chez le critique toute vélléité de recul. Mince, on aurait dû emmener les kids.

 


 

Intervention à Vergèze, hier, près de Nîmes, et préparation exceptionnelle des élèves par la grâce d'une documentaliste et d'une prof surmotivées - beaucoup de "grands" lecteurs, beaucoup de questions fines, pertinentes, on aurait pu continuer comme ça pendant des heures. Chapeau bas !

 


 

Il paraît que la campagne présidentielle prend un tour nauséabond. C'est dommage, ça. Jusqu'à présent, le monde de la politique était un monde sain et stimulant d'où tout coup bas était exclu et où chacun était libre de déployer une pensée personnelle, lestée de tout calcul électoraliste et de toute démagogie, nonobstant les logiques de partis coercitives et absurdes. Le seul truc qui m'étonne (j'allais écrire "et qui me ravit" mais ce serait mentir, au fond, tout cela est très triste), c'est que la haine d'un certain nombre d'électeurs pour Nicolas Sarkozy l'emporte sur leur dégoût de cet inénarable déballage forain dont les représentations leur sont assénées avec une si déprimante et médiocre constance. Dans cette affaire, il y a un type au moins qui se frotte les mains : c'est Mark Zuckerberg.

 

http://dorkshelf.com/wordpress/wp-content/uploads//2012/04/The-Avengers-Hulk-Mark-Ruffalo-F2.jpg

Commenter cet article

Kolia 17/05/2012 23:08

Moi non plus je ne suis pas d'accord pour les Vengeurs. C'est justement cette légèreté qui m'a plu. Et même si le scénario n'est pas très élaboré et que plus de la moitié du film se passe dans le
même endroit, je ne me suis pas ennuyé. Oh, bonne intervention sur LGL au fait.

Hugo 02/05/2012 18:18

c' est aussi un film pour enfant et mettez vous a la place des " gamins " de 4 ans si ils voyaient que iron man est juste une personne ordinaire , certes il n' a pas de scénario oui c' est un film
qui a peut être été fait a la va vite mais sa reste tout de même un film pour la jeunesse .

Lapin 01/05/2012 11:17

Pas d'accord avec toi sur les Vengeurs.

gromovar 01/05/2012 09:40

D'accord avec toi sur les Vengeurs.