Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

mon épée dans ton oeil

Publié le 12 Décembre 2011 par F/.

Je viens d'entamer un atelier d'écriture avec une classe de lycée pro de Maison-Alfort. Si l'auteur de l'article sur les auteurs jeunesse nantis qui, sous couvert de mission culturelle, font en réalité leur promo se trouve dans les parages, je l'invite à se manifester. Je l'attends sur le pré à l'aube, au jour de son choix (sauf demain, parce que j'ai un train à 5h53 pour Roanne - autre intervention, sorry).

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/97/FrzDuellImBoisDeBoulogneDurand1874.jpg/350px-FrzDuellImBoisDeBoulogneDurand1874.jpg

 

Entre gens bien élevés, il y a toujours moyen de discuter.

 


 

A ce sujet, on notera sur facebook la récente résurgence, à propos de la Ligue de l'Imaginaire, du fameux débat "peut-on critiquer tout, comme on veut, sous n'importe quel prétexte, et en se montrant méchant, partial, partisan, etc. ?" Ceux qui me connaissent un peu savent qu'à cette question je réponds "oui" (tout comme je réponds "non" au mythe selon moi hautement néfaste du tout-se-vaut-chacun-ses-goûts) - un point de vue qui n'empêchera pas le monde de tourner, de toute façon, et n'entend nullement occulter le fait que les auteurs incriminés, parfois, ne pas sont pas satisfaits et contre-attaquent, grr.

L'objet du délit se trouve ici. Pour tout un tas de raisons, au premier rang desquelles le temps et l'amour de mon prochain, je n'ai guère l'intention de prolonger le débat via les commentaires de ce blog. Que cela ne vous empêche pas de jeter un oeil et de rebondir si le coeur vous en dit.

 


 

Rémi Pépin est l'homme qui réalise les couvertures des (entre autres) éditions Sonatine. Pourvu d'un sens de l'humour déplorable et d'un passif punk récemment signalé à nos services, il est promis à une éradication prochaine. En attendant, on peut admirer une partie de son travail ici. Sale type.

 


 

Dominique de Villepin se présente aux élections présidentielles. Dans sa poésie dénudée, cet événement est presque un instant zen.

Commenter cet article