Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

plaisirs

Publié le 25 Juillet 2013 par F/.

La devanture ne paie pas spécialement de mine, la carte est un tantinet inquiétante : deux pages thaïs, deux pages chinoises, on hausse un sourcil. Mais fausse alerte, la cuisine est délicieuse : curry vert savoureux et canard braisé au poivre délicatement caramélisé arrosés d'une bière du Laos pour cette première tentative, qui ne sera sûrement pas la dernière. L'accueil est un poème : quand nous sommes arrivés et que le patron m'a serré la main, j'ai cru qu'il nous confondait avec quelqu'un d'autre. Mais non, c'est un refuge d'habitués, extraordinairement convivial, avec un couple aux petits soins qui vous parle comme si vous étiez des potes. Peut-être que ça déplaira à vos parents ; moi, j'adore ça. Notre voisin de table nous a expliqué qu'il venait toutes les semaines depuis quatre ans. C'est le Baan Thais, 101 rue de Montreuil, dans le 11e.

 

 


 

Le chef-d'oeuvre oublié : Nootropics de Lower Dens, un groupe de Baltimore proche, dans l'esprit, de Beach House, et dont c'est le 2e album. Enregistré dans le Michigan sous la houlette de Drew Brown, un copain de Nigel Godrich, Nootropics est une tuerie de pop narcotique, une guerre jamais gagnée entre guitares poisseuses et synthés acides - toute en langueur hypnotique et tension explosive. Le MBV de Loveless n'est jamais loin, Brian Eno non plus, mais la batterie métronomique, au milieu du brouillard, scande une solitude à nulle autre pareille. Dix écoutes plus tard, ce n'est plus la musique dans vos oreilles, c'est le rêve dans votre sang.

 

 

Commenter cet article

Laurent 25/07/2013 12:25

Plus que d'accord sur Lower Dens. Le disque sera réévalué avec le temps...