Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

que de l'amour

Publié le 22 Mai 2012 par F/.

Très bien, les enfants, question : quel groupe anglais commença, il y a cinquante ans, à jouer une pop harmonieuse et gentiment psyché pour squatter le top des charts et devenir le plus gros vendeur de disques des années 60 en Angleterre derrière les Beatles et les Stones, hein ? Les Kinks ? Eh bien, carrément pas. La vérité, c'est que tout le monde ou presque a oublié les Hollies, dirait-on, et ce monde est trop injuste dans la mesure où In the Hollies style (1964), par exemple, ressemble furieusement à l'un des meilleurs premiers albums de la décennie - même si ce n'est pas à proprement parler un premier album, d'accord, et même si cinq morceaux sur douze, sacrifiant à la mode du jour, s'avèrent des reprises. 29:08, voilà pour la durée (nous parlons, faut-il le rappeler ? d'une époque où n'importe quel combo de chevelus doté de deux guitares et d'une foi raisonnable en l'amour sortait minimum trois disques par an, hein). Propulsons-nous en 1967, maintenant, et changeons gaillardemment de dimension : Evolution, le sixième LP des Mancuniens, est leur magnum opus, un joyau à la fois accessible et habité, pop et trippant, qui voit le talent du groupe se déployer dans des directions insoupçonnées, et sans usage excessif de came indienne. Respect, non ? Problème : le disque sort le même jour que Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band. Est-ce une raison valable pour passer à côté ? Je dis non. Prêtez une oreille au beatlesien Heading for a fall et à son banjo malicieux, par exemple, à The Games we play et sa trompette sans complexe, ou à Carrie-Anne et ses faux-airs de brit-pop tropicale (ce que la version live présentée ci-dessous contredit allègrement en remplaçant le steel-drum par des violons, merci bien) et souvenez-vous : 1967 fut la plus grande année de l'histoire de la pop mondiale.

 

 

Commenter cet article

Laurent 22/05/2012 10:22

Tu m'as convaincu. Si ça ne me plait pas, j'exige un remboursement de mon abo spotify...