Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

something for the week-end

Publié le 10 Janvier 2011 par F/.

Samedi matin : nous visitons un appartement tout près du Canal St Martin. Les enfants son ravis - il y a des pièces partout, des recoins, parfait pour jouer à cache-cache. La somme demandée, évidemment, suffirait à éponger la dette du Mozambique sur dix ans mais, hé, c'est Paris, quoi. Nous quittons les lieux. "Bon, ça ne va pas du tout," déclare ma femme. J'opine silencieusement. De toute façon, je suis nul en appartements. Pour nous consoler, nous allons manger dans un restaurant coréen. Voilà qui est fort punk de notre part. Quelques heures plus tôt, une amie chère m'avait envoyé un bouquin 10/18 sur les Parisiens. C'est tellement nous que c'en est presque écoeurant : nous sommes des clichés sur pattes, des archétypes ambulants, des méta-bobos en mal d'une illusoire singularité. La seule façon d'échapper à l'image que nous dégageons et qui nous emprisonne en retour, la seule façon de casser le moule, disons, à la Gurdjieff, ce serait de voter Marine Le Pen. Et encore. Le lendemain ? Nous allons au marché, bien sûr. Le primeur bio est pris d'assaut par les quadragénaires. Comme j'ai lu Faut-il manger des animaux ? de Jonathan Safran Foer (que j'essaie, à sa demande et sans succès, de joindre depuis deux jours via Skype) et que la réponse est, globalement, non, ou alors seulement des animaux très chers, nous ne nous arrêtons même pas devant le charcutier. Dans l'adaptation ciné imaginaire de mon existence, le Surmoi est interprété par un Jean-Claude Van Damme goguenard,  payé à vie. La veille au soir, d'autres copains nous ont confié qu'en raison de bilans de santé un peu inquiétants, ils allaient arrêter les conneries. J'avais l'impression, quant à moi, que nous les avions à peine commencées.

 

http://crocnique.hautetfort.com/media/00/01/1369625104.jpg

 

 


 

Et maintenant quelque chose de complètement différent - enfin, il me semble. Tous les matins à 9h, sur RTL, il y a Laissez-vous tenter, présenté par Vincent Parizot. Et demain, Stéphane de Pasquale va causer de Bal de givre à New York. Et donc par conséquent en vertu de quoi : il y aura quarante exemplaires signés à gagner. Ouaip. Ce même mardi : chronique et interview de votre serviteur dans 20 minutes. Pour ceux qui l'ignorent, qui ne prennent pas le métro ou qui ne veulent pas se tacher les doigts, sachez que 20 minutes est disponible en téléchargement pdf sur le site dédié, amen.

 

 

Commenter cet article

Ubik 11/01/2011 19:08


A se tenir chaud ?


Lasth 11/01/2011 15:54


J'aimerais bien qu'on m'explique à quoi servent les animaux si on peut même plus les manger ??


Elise 10/01/2011 22:13


Rââââ en plus j'ai fait une méga faute d'orthographe.
Ce qui est encore plus affligeant, c'est que google fight aurait pu faire la même.


Elise 10/01/2011 22:06


Le monde est injuste. Demain, j'ai une activité lucrative et intellectuelle qui m'oblige à être dans une salle de cours de mon ancienne Ecole à...8h30. Je ne pourrai donc pas écouter la radio à
9h00 comme je l'aurais pu les autres jours de la semaine. Tristesse.


Anne Sophie 10/01/2011 16:13


alors demain, j'écouterai la radio et lirai le 20 minutes ;)