Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

this is the way the world ends

Publié le 15 Novembre 2010 par F/.

Il devait y avoir une explosion, sur Paris ou une autre métropole : c'était prévu, et il n'était rien que nous puissions faire. Pour une raison ou une autre, prendre la fuite était exclu. L'ennemi était mal identifié ; peut-être les Etats-Unis, ce qui donnait à la menace un caractère diffus, surréaliste. J'essayais de me dire que nous n'allions pas souffrir, qu'il s'agissait de se trouver le plus près possible du point d'impact afin d'être vaporisé dans l'instant. J'appréhendais le grondement, l'arrivée de la vague. Je me disais que cela allait me rappeler mes rêves et que quelque chose allait se déconnecter en moi au moment fatal. Penser à ma femme et à mes enfants ? J'essayais de ne pas trop le faire. Cela, au fond, n'aurait fait que rendre les choses plus douloureuses. La bombe devait tomber un certain jour à 11 heures. Petit à petit, je me suis dit que c'était impossible, et le paradigme s'est effrité. Une farce, sans doute, une intimidation. La ville détruite ? Plus personne, le jour même, n'y croyait sérieusement. De fait, chacun vaquait à ses occupations comme si de rien n'était. Et puis il y a eu quelque chose, quand même. Je me trouvais dans une tour, j'ai vu la bombe exploser au loin, trop loin pour nous faire du mal. Mon coeur s'est serré. C'était quelque chose comme une vieille chanson des années 50, un mélange presque décoratif de comète, de feu d'artifice et de mort. Le champignon a fini par éclore. Quelqu'un a ouvert une fenêtre afin que nous sentions l'onde de choc. Une sorte de vent chaud, vaguement inquiétant. Je me souviens avoir pensé que ceci n'était pas la fin. Puis je me suis réveillé.

 

http://www.web-utopia.org/IMG/jpg/bombe-atomique_1.jpg

Commenter cet article

Marcel Trucmuche 17/11/2010 23:10


Merdre, me voilà bouleversé !


Lord Orkan Von Deck 17/11/2010 11:52


Je crois que c'est l'allégorie de la sortie de l'encyclopédie de la Brigade Chimérique. Une déflagration énorme


Pascal 16/11/2010 10:20


Non, ça c'est les Utopiales. Sûr.


elise 15/11/2010 21:45


Peut être la métaphore d'une naissance ? Tu as du beaucoup souffrir, il y a 31 ans. Mais là, ca va aller mieux. ;-)


André 15/11/2010 19:07


hum, je suggère que tu n'ailels plus jamais en vacances, si ça t'inspire des cauchemers pareils après.