Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

un cauchemar

Publié le 9 Novembre 2009 par F/.

J'apprends il y a quelques instants la disparition de Pierre Bottero. Un putain d'accident de moto à la con. Le genre de truc qu'on refuse en bloc. C'est pas qu'on ne peut pas le croire : c'est qu'on ne peut pas. Un ami s'en va, un complice, un monsieur au talent immense et un type, pour de bon, que tout le monde adorait. Qui a déjà trouvé une chose méchante à dire sur Pierre ? Je sais, ça fait cliché. Mais demandez autour de vous. Impossible. Pierre était la gentillesse et la classe incarnées. Des centaines de milliers de livres vendus, une humilité sans faille, un maître pour nous tous. Nous nous voyions très peu mais il faisait partie de ces gens que vous pouviez retrouver après six mois ou un an sans nouvelles et avec lesquels vous pouviez plaisanter comme si vous veniez de les quitter cinq minutes auparavant. Il devenait venir à Montreuil, où l'attendaient des cohortes de fans. Ah, les files d'attente devant ses livres, qui n'arrivaient même pas à nous rendre jaloux ! J'étais heureux de ce qui lui arrivait. Il va laisser un vide impossible à combler. Quelques souvenirs : il y a onze mois à la Réunion - lui sur notre terrasse, à boire une bière, la veille du départ. Ses chemises blanches, son humour délicieux, ses sourires continuels. Jamais vu un type sourire autant, je crois. Nullement avare de conseils. "Ne va pas à tel salon. C'est des nuls." Un jour, il nous avait indiqué un petit trou d'eau, derrière des falaises de basalte, un endroit que personne ne connaissait : piscine d'eau de mer en plein soleil, totalement isolée à l'abri des déferlantes. Comment avait-il trouvé ça ? Une autre fois, nous avions plongé ensemble. Je m'étais ouvert le ventre sur une branche de corail. On est sortis, je pissais le sang. Sourire de Pierre à ma femme : "bof, il s'est fait attaquer par un requin." Même pas le coeur de boire un coup à sa santé. So long, copain.
Commenter cet article

Nateag AZER mlk 12/11/2009 18:35


mrd
sh**

Au milieu du chao ambiant,
les guerres,
la planète qui surchauffe,
les millions de gens qui crèvent de faim,
les droits de l'homme quotidiennement bafoués
et tout les rêves ainsi brisés,

PIERRE,

tu nous apportais la lumière.


....MERCI....

la douleur infinie
de ceux qui restent
et pleurent.
(elya)


Nateag AZER mlk


Julien 10/11/2009 19:57


Je n'y crois pas... Je refuse de le croire...
Après deux semaines de panne d'Internet chez moi, je lis un de mes blogs favoris... et je lis avec stupeur cette triste nouvelle.
Merci Pierre pour nous avoir permis de nous évader dans tes remarquables séries, merci d'avoir donné à certains enfants cette fascination pour tes mondes imaginaires.
Adieu Pierre, tu resteras à jamais dans nos coeurs...


Gegette88 10/11/2009 09:10


Je viens de lire la nouvelle. Je suis au boulot et je n'ai pas pu m'empêcher de pleurer, tellement tout cela me semble horrible et injuste.
Adieu M. Bottero, votre sourire et votre gentillesse manqueront à tous...


katia 09/11/2009 17:18


Tu laisses un grand vide, un sentiment de manque profond.
L'idée de ne plus te revoir est insupportable.
Je pense à ta femme et à tes enfants.
Trop soudain, trop violent.
Love.