Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

evoleno

Publié le 17 Mai 2013 par F/.

Tu cours au commencement, sur les ailes de la musique, tu as le temps, rien ne compte, les traces humides tes pas s'effaceront un jour mais ça, bien sûr, tu n'y penses pas, tu as le temps, tu le sais : il est dans ta poche. Il y a cette sensation de possible, de tout-est-possible, les seules horloges qui battent la mesure sont si lointaines qu'il ne peut s'agir des battements de ton coeur et tu passes des gens, tu croises des ombres lasses, les obstacles craquellent et disparaissent, facile, tu souris, Buzz Aldrin, tu adresses des signes, à qui/à quoi, et le monde est parfait à jamais. Ça pourrait durer, tout ça ; ça devrait. Mais lorsque tu te rends compte que tu connais déjà cet arbre, tu es déjà engagé sur la voie du retour. Ta foulée se fait plus lourde, alors, profonde, cette lourdeur, elle ne te ressemble pas mais c'est toi. Une musique se rapproche : pas celle que tu voulais entendre et pourtant : elle insiste, enfle, prend la place de l'autre. Des feuilles abîmées voltigent sur ton passage. Tes traces ne sont plus là, tu en formes d'autres, plus larges, plus affirmées mais on dirait que le monde entier s'en moque. Des gens arrivent dans l'autre sens, animés d'un sourire d'autant plus jeune et cruel qu'il n'a pas conscience d'être. Le vide de ton regard dit celui que tu croyais devenir. Tu pourrais t'arrêter mais ce ne serait pas très bon pour toi, bon pour personne en fait alors tu continues, tu t'es laissé dire que c'était ainsi qu'il fallait procéder, au culot, à la malédiction. Le coeur n'y est plus, admettons, mais qui a besoin du coeur ? La ligne se rapproche. Elle se rapproche, la ligne est là. Tu es si fatigué et tu en veux encore. Ralentis donc, monsieur-quasi-personne, ou marche, ça ne changera plus rien maintenant.

 

 

Commenter cet article

Thibaut 19/05/2013 16:13

Un post comme celui-ci, texte + musique + clip, c'est... Ineffable.

Je pense quand même que ça vaut le coup d'essayer de te remercier.

(Ce groupe et sa créativité sont des pépites.)

F/. 20/05/2013 09:24