Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

chine (10)

Publié le 17 Octobre 2011 par F/.

De retour : crevé bien comme il faut, mais heureux. Hong Kong est vraiment une ville incroyable. Le mélange détonnant New York / Frisco / Chine à la sauce Blade Runner, l'affabilité indéfectible des locaux, l'énergie permanente, les petits marchés, les odeurs de bouffe, le mix flamboyance architecturale / décrépitude urbaine provisoire, le vertige, les soirées de SoHo, la poésie qui surgit n'importe où n'importe quand, les mémés rabatteuses de Wai Chan, le squatt dominical des Philippines - à peu près tout m'a plu, ici, et j'espère revenir au plus vite, accompagné. Vendredi soir, un attroupement s'était formé sur une placette bondée, un type dansait, très concentré, au son d'une lourde techno émanant d'un bar voisin et une fille s'est pointée, une Américaine il me semble, convenablement beurrée, qui s'est lancée dans une étrange chorégraphie rituelle à mi-chemin entre le défi et la séduction lascive. A la fin, elle a fait la roue, le danseur l'a poussée, elle l'a poussé aussi et ça a failli dégénérer gravement mais tout le monde était trop pété pour intervenir. "I don't know what the well happened here, a merveilleusement résumé un Chinois à mon côté, but I know I was part of it." Plus tard, un taxi redouble d'amabilités : "It is my duty to serve you, Sir." On dirait un robot tout gentil. Sur quoi il se plante de chemin. Il faut dire que le lycée, perdu dans les hauteurs de Happy Valley, n'est pas évident à trouver. Avant ça, dans le désordre : Fred Boot, sa femme, et leurs cocktails japonais qui tuent (Fred, à propos, ils adorent tes cartes à la librairie Parenthèse de Wellington - ils t'attendent de pied ferme, va te montrer !), la demi-finale de rugby regardée devant (et non dans) un pub, des kilomètres avalés dans toutes les directions, couché à 00h30 tous les soirs, des nuits de neuf heures derrière, nuits d'une traite ! des mois que cela ne m'était pas arrivé. Photos ? Photos !

 

DSC02135

Crépuscule tranquille dans le quartier de Happy Valley, à 1/4 d'heure de marche du lycée. Généralement, les gens se déplacent peu à pied : les taxis ne sont pas chers et les trams vont partout. J'ai quand même dû parcourir 15km par jour, fou que je suis.

 

DSC02128.JPG

En haut du lycée, cette fois - vue sur un couple de chopsticks towers. A proximité, des chemins de randonnée partent dans la forêt. La chaleur moite rend leur ascension malaisée, même en octobre. Je m'étais barré entre midi et deux vendredi : j'ai dû prendre une douche avant de revenir en classe.

 

DSC02250.JPG

Je ne sais pas combien les gens qui vivent là louent l'espace publicitaire, mais des écrans de ce genre sont monnaie courante à HK. Ici : à l'entrée du quartier commerçant-chic de Causeway Bay.

 

 

DSC02197.JPG

Vue depuis Victoria Peak, le spot à touristes auquel on accède par un tramway particulièrement pentu. Ici, vue sur la partie nord, vers Kowloon.

 

DSC02097.JPG

Ruelle tranquille, un samedi soir près de Soho. Le contraste avec les rues à bars toutes proches est absolument saisissant. A 200m de là, c'est la dinguerie absolue.

 

DSC02297.JPG

Tiens, des Indignés ! Ils ne sont pas très nombreux à HK, mais toujours plus que chez nous. Ici, le droit à manifester est défendu par principe, du moment qu'il est encadré. En arrière-plan : des squatteuses philippines. Tous les dimanches, par centaines, elles installent leurs cartons près de Central, mangent, discutent, jouent aux cartes.

 

DSC02281.JPG

Vue du toit du studio, où j'étais gracieusement logé. Je sais, je n'étais pas censé grimper là-haut mais hey ! c'était un peu tentant. A gauche, les chopsticks photographiées ci-avant (vue vers l'Ouest, globalement).

 

DSC02226.JPG

Les ponts et les passerelles sont légion à HK : on peut parcourir une partie de l'île, du nord au sud, sans toucher terre, et il y a même un tronçon d'escalators menant aux mid-levels qui fonctionne jusqu'à minuit.

 

DSC02214.JPG

Halloween est la grande affaire de la ville : les commerçants vendent des membres tranchés, des masques, des costumes, il y a des fantômes et des squelettes un peu partout, une soirée zombies est prévue, je suis un peu triste de l'avoir ratée.

 

DSC02309.JPG

Comme NYC, HK (du moins l'île principale - celle des cartes postales car, en réalité, il y en a plein d'autres) est une ôde à la verticalité, une ville où l'on marche la tête en l'air.

 

DSC02356.JPG

Retour à la maison après 3/4 d'heure de taxi dans les bouchons de Paris, et déballage de cadeaux juste avant le réveil de la meute. Nathan a ri en voyant la plaque Nathan Road : "je suis célèbre, là-bas !"

Commenter cet article

Fred Boot 18/10/2011 01:43


"À très bientôt, missieur Colin..." Fu Manchu


Gilles G. 17/10/2011 14:49


... ah ben non finalement elle s'affiche. Encore un coup des gremlins pour me ridiculiser.


Gilles G. 17/10/2011 14:48


Gaspitude ! La photo des indignés a été censurée !