Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

effet papillon

Publié le 16 Octobre 2009 par F/.

Très bien, le concert des Pixies : tout Doolittle, toutes les faces B plus quelques morceaux de Surfer Rosa avec Where is my mind ? en final obligé. J'ai eu l'impression que le gros Black avait perdu du poids. Quel homme, quand même. Douze albums solo, et la joie est intacte. J'ai le sentiment qu'il ferait un parrain idéal pour Nathan : lequel, à quatre ans, s'enferme dans sa chambre pour écouter Elbow et The Killers en boucle. Oh, salut, Franckie. Dis, ça te dérangerait de jouer un morceau pour le petit ? Par exemple, il adore Come on pilgrim. Bien sûr, mec, pas de problème. Passe-moi la guitare : My sister held me close and whispered to my bleeding head / "You are the son of a mother fucker". Bon, déménageons sans plus tarder à Portland, Oregon - la ville la plus tremendously cool du monde, où se tient chaque un année un festival HP Lovecraft, et où vivent déjà les Shins, les Decemberists, Modest Mouse, Matt Groening, Gus Van Sant et Chuck Palahniuk.



Sinon, le nouvel album des Editors est parfait pour bosser : Depeche mode meets Joy Division.
Vous allez me dire, c'est comme d'habitude. Eh bien, oui. Vous allez me dire : ça existe déjà, ça s'appelle Interpol. Eh bien <ici, petit geste de l'index pour rajuster des lunettes à montures d'écail>, cette assertion est parfaitement exacte. 



Je ne sais pas pourquoi mais, ce matin, j'ai une furieuse envie de rater un bus. Bref.
Oh, à noter quand même une chanson différente sur In This light and on this evening : elle s'appelle Eat Raw Meat = Blood Drool et si on est de bonne humeur, on peut dire qu'il y a un petit quelque chose de Radiohead dedans.



Ce qui nous amène à notre sujet du jour : Big Fan.
J'ai besoin de trois relecteurs.
Ou trices.
A qui je pourrais envoyer le texte lundi. La mission : juste me dire si on comprend tout. Juste m'assurer qu'on ne s'ennuie pas, que je ne suis pas complètement à côté de la plaque. Me contacter en privé si possible. Gloire à Nous Autres.

Radiohead.jpg image by fanberry
Commenter cet article

Gino 18/10/2009 19:12


D'accord avec RMD, qu'il m'a semblé voir passé devant moi pendant que je t'attendais... Y'a un côté fonctionnaire sans doute dû à l'âge...


pascale 17/10/2009 18:52


Je visite ton blog: très classe! Et The Editors, je découvre, et j'aime beaucoup, mon fiston aussi.


Célia 17/10/2009 11:06


Un quelque chose d'Elbow, aussi (vers la fin.)


julie 17/10/2009 08:41


Je n'ai jamais osé "poster" mais l'occasion est trop belle : j'attends ce roman avec une grande impatience ! S'il reste une petite place de relectrice, je serais ravie...

julie.prousttanguy@gmail.com


Benjamin 16/10/2009 20:05


Je suis sincérement désolé de répondre par le biais des commentaires, mais (et c'est sans doute idiot) je ne trouve pas comment vous écrire en privé.

Je suis un "bigfan" de votre littérature, et radiohead est sans doute la musique qui flatte le mieux mes oreilles, et si je peux me rendre utile pour la relecture, ce serait avec honneur et une
immense joie !