Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

... et n'importe quoi

Publié le 16 Juin 2011 par F/.

Samedi 18, à partir de 15h, Michael Moorcock et votre serviteur dédicacent Les Buveurs d'âmes (et d'autres livres) chez Gibert Joseph, 26 - 34 bd St Michel - plus de détails sur la localisation exacte ici. Venez nombreux : Moorcock repart bientôt au Texas et c'est, jusqu'à preuve du contraire, la seule occasion de le voir avant - au mieux - cet automne, vous ne voudriez pas manquer cette belle rencontre.

 

http://www3.pictures.fp.zimbio.com/Mary+Kate+Ashley+Olsen+Instore+Book+Signing+4msJSsDQxAql.jpg

 


 

Et puisqu'on parle du Texas, D, le dernier White Denim se laisse tout à fait écouter...

 

 

... mais ce matin, je réécoute surtout Ambitious de The Wire, qui me rappelle ma folle jeunesse, alala, on savait s'amuser à l'époque - putain, mais de quoi je parle au juste ?

 


Dernière intervention hier, dans un collège de Villemomble : j'ai fini sur les rotules, incapable d'alligner trois phrases cohérentes à la suite ("ouais, quoi de neuf ?" rétorqueront les esprits taquins). Heureusement, il y avait du jus de fruits multivitaminé et les membres du club lecture étaient à la cool, end of the year oblige. Qu'ils soient ici remerciés.

 


 

Au fait, hier est sorti ceci :

 

http://www.enseignants-flammarion.fr/docs/Albums/40488/9782081247079_cb.jpg

 

Evidemment, si vous êtes branché Thomas Bernhard, Hermann Broch ou William Gaddis, ça risque de vous faire drôle. Mais ça parle de la mort, quand même, et c'est presque la matrice de Bal de givre à New York, maintenant que j'y pense, et il y a des super illustrations de Martin Desbat, j'veux dire, et je pense que ça peut être sympa si vous connaissez des gens de neuf ans, ou si vous avez neuf ans, ou si vous allez avoir neuf ans, ou si vous avez eu neuf ans il y a longtemps et que bon, voilà. Ah, et la vérité, ça ne coûte que 6€50 (je ne vous mets pas le lien amazon, il y a des limites à l'indécence).

Commenter cet article

Rizzato 29/06/2011 16:49


Nine ... HUM ... Oubliez son second commentaire ... Rires ... Sourires ...


Rizzato 28/06/2011 17:48


Oui ... Mes rires et sourires étaient des compliments ...Pour de vrai ...Sourires ... Bien à Vous ...


Rizzato 27/06/2011 15:33


... Rires (des ...)
J'aime à vous lire ... Nine ... Sourires (......)


F/. 28/06/2011 11:24



euh, merci ?



Erik 16/06/2011 10:57


Ah ouais, même qu'en entendant l'annonce hier soir, chez Gibert, je me suis dit, c'est pas vrai, il me suit le Colin, avant hier il squattait le stand d'à côté et puis voilà, je trisse à Paname et
l'est encore là, le gonze.
Ou alors c'est moi qui te colle le train ?
Ou alors on fait à peu près le même métier ?
Arf.