Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

nouvelle donne

Publié le 26 Octobre 2009 par F/.

De retour de Saint-Etienne : chouette salon, pas mal de monde, gens sympa, mes 40 ex. des Soeurs Wilcox sont partis. Que demander de plus ? Une victoire de l'ASSE, peut-être : mon baptème du feu à Geoffroy Guichard s'est soldée par une défaite 0-2 face à Valenciennes, pas totalement volée. Cadeau bonus : à mes côtés, un type d'une soixantaine d'années a commenté l'intégralité le match, n'hésitant pas, sans doute encouragé par mon écharpe vert pelouse (courtesy of le très sympathique et talentueux Sylvian V., illustrateur de couvertures Denoël à ses heures) à se tourner vers moi pour quêter mon assentiment aux moments les plus stratégiques. "Mais putain mais lui il bouge pas mais faut le sortir quoi" ou "mais ça c'est pas possible les gars là le premier but il est pour nous mais c'est trop statique en défense là" ou "putain mais ils cassent le jeu il faut y aller maintenant là." Ce que j'en ai retenu, c'est que les Verts ont à peu près le même problème que le PSG, c'est-à-dire pas de banc. Autre chose : après que j'ai appris que, par exemple, Jean-Claude Mourlevat, régional de l'étape et auteur - entre autres - du fabuleux Combat d'hiver, ne ratait aucun match, je me suis figuré que nous étions peut-être beaucoup plus nombreux que je le pensais, au sein du cénacle, à vouer un culte tranquille au ballond rond et à tous les crétins qui courent derrière. A quand une foot pride avec Pierre Bordage en meneur ?



Monde à l'envers, malédiction globale : où peut-on entendre la meilleure chanson actuelle du frontman de Radiohead, des titres plus qu'honorables de Death Cab for cuttie et the Killers (comparés à leurs récents ratages), un remix de Muse largement supérieur à l'original, la fine fleur du folk-rock américain actuel en service commandé (Bon Iver + St Vincent, Grizzly bear) et une demi-douzaine d'autres pépites, dont une ballade au piano de The Editors ? Sur la BO de New Moon, godamnit. 
Certes, la teneur en sucre de l'ensemble soulèvera peut-être les estomacs les plus délicats mais enfin : si cinquante millions de kids à travers le monde se mettent à écouter Thom Yorke et Grizzly bear, on ne va quand même pas se tirer une balle.

http://www.blogcdn.com/www.cinematical.com/media/2009/07/new-moon-_-thom-yorke.jpg
Commenter cet article

herisson08 31/10/2009 15:51


Malheureusement j'ai raté le salon... vraiment maudite avec les salons en ce moment... j'étais à Paris pour le travail... et je serais bloquée à coté de St Etienne pendant le salon de Montreuil...
Cela ne m'a cependant pas empêché de livre votre livre les soeurs Wilcox que j'ai beaucoup apprécié et que vous trouverez sur mon blog... Ainsi qu'un petit lien vers ce blog!


pascale 26/10/2009 14:37


Ah fouilla, t'étais à Saint-é? Ben, mon belou, j'espère que t'as appris à parler gaga avec l'accent. Moi je pars bientôt à Montbrison : j'ai l'avantage sur toi de déjà connaître la langue et je
pourrai pratiquer, puisque je serai logée chez l'habitant.
A part ça, pour vanter les mérites du foot et rallier les adeptes, tu n'as pas trop choisi ton jour, hein?


Daylon 26/10/2009 11:59


Je crois que les films pseudos indés à gros budgets ont régulièrement la chance de bénéficier de belles BO. Je repense à l'odieux Spawn (où ne figurait que des collaborations; Alec Empire + Slayer,
Filter + Crystal Method), mais il doit y avoir d'autres exemples. Genre plein.


Lasth 26/10/2009 10:14


Et si on se faisait un match de gala entre gens du circuit au printemps sur Paris? On doit bien pouvoir réunir entre 10 et 20 personnes :D