Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

24 heures chrono

Publié le 12 Juin 2012 par F/.

Journée marathon hier. Lever 5h, direction le Vercors via Valence. Région magnifique, à couper le souffle. Pendant tout le trajet en voiture, j'ai la chanson de Bashung en tête.

 

http://www.fond-ecran-image.fr/galerie-membre/france-isere/vercors-gorges-du-nan-fast.jpg

 

C'est l'une de mes dernières interventions de l'année. Peut-être la plus belle. La prof de Français, exceptionnelle, a mené ses élèves jusqu'à des sommets insoupçonnés. Sans doute, ils ne connaissent pas leur chance. Nous parlons Nabokov, nous parlons masques, Vertigo, Shakespeare, nous parlons rêves, personnages qui s'échappent, obsession de la trame.

 


Je rentre sur Paris. Match de foot dans un pub de Bercy, blindé, ambiance de fou (je reviendrai, et j'arriverai à l'heure, et je trinquerai avec des Croates, enfin, ce n'est pas certain, je ne le sens pas des masses, cet Euro) puis crochet par le Café des éditeurs, à Odéon, pour la remise du prix Landerneau polars, prix que j'ai raté, m'apprend-on, d'une petite voix - six contre sept à Caryl Ferey. Je suis censé être content, je crois : pour un premier thriller, Blue Jay Way a marqué un peu les esprits. Il y en aura un deuxième, vous le savez : je suis en train de travailler dessus. Discours de M.-E. Leclerc, de Caryl, dîner avec d'adorables libraires, puis je galope chez Claro pour voir Brian Evenson, croise ledit dans l'ascenseur, accompagné de sa nouvelle copine, eh merde. Pas grave : je gagne les sommets soupçonnés, pour le coup, il y a là Mathieu Larnaudie, Héloïse Esquié et Pierre Demarty, brillant traducteur lui aussi, que je ne connaissais que de nom et qui se révèle adorable - et quelques autres aussi. Il y a de la musique, du champagne et comme toujours du haut de ce 7e étage, j'ai l'impression de survoler Paris immobile. Oh, et il y a la douceur de ce couple aussi, ses rires si précieux, ses sourires, ses enfants, ils sont magnifiques - vous êtes souvenu magnifiques, Marion & Claro, il fallait que quelque vous le dise encore, et je suis bien content d'avoir couru hier, pas une fois de la journée je n'ai été ivre, ou alors il n'était pas question d'alcool.

Commenter cet article