Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

albums 2010 - le top 5

Publié le 23 Décembre 2010 par F/.

Commençons par les désappointements, les machins over-hypés ou les impostures pures et simples : encensé un peu partout, le My Beautiful Dark Twisted Fantasy de Kanye West m'a laissé complètement glacé. Même chose pour le Sir Lucious Left Foot: The Son Of Chico Dusty (ces mecs, on le remarquera, sont spécialisés dans les titres humbles) de Big Boi. Bon, j'ai peut-être un problème avec le rap en général : incapable d'écouter un album en entier quel qu'il soit.
Dans une moindre mesure, le This is happening de LCD Soundsytem m'a pas mal déçu sur la longueur. Before today de Ariel Pink’s Haunted Graffiti ? Sympa mais un peu trop irrégulier à mon goût. Comme le Odd Blood de Yeasayer, quoi. On parle d'albums à écouter dix fois de suite, là. Des albums dont on ne se lasse pas. Mon numéro six ? The Age of Adz de Sufjan Stevens, qui rate la marche de peu : peut-être un peu trop malin. Alors, au final ? Eh bien, pas forcément dans l'ordre :

 

 

http://blogues.cyberpresse.ca/arts-du-soleil/files/2010/08/1275506498-10-arcade-fire.jpg

The Suburbs, Arcade Fire. De l'indie mainstream, vibrant et passionné. Et une confirmation : en l'absence de Radiohead, les Canadiens tiennent bien leur rang de plus grand groupe du monde.

 

http://www.lesitedelevenementiel.com/wp-content/uploads/the-national1.jpg

High Violet, The National. La remarque vaudrait aussi pour la bande à Matt Berninger. Classe et gravité, pas un morceau à jeter - troisième album, troisième chef-d'oeuvre.

 

http://myrebirth.fr/files/beach-house2.jpg

Teen Dream, Beach House. Un coup de coeur : ballades rêveuses, vapeurs languides, mélodies sublimes - sorti de nulle part, une forme de Disintegration pour le 21e siècle.

 

http://2.bp.blogspot.com/_wgJWncNm-kI/TO-r2wGpFOI/AAAAAAAABHw/_QPJOSkt8SM/s1600/Bradford%252BCox.jpg

Halcyon Digest, Deerhunter. Bradford Cox est un surdoué, personne ne songera à le nier. Et il est malade, au sens figuré comme au sens propre. Shoegaze psyché ? Bien plus que ça.

 

http://3.bp.blogspot.com/__tl7WEyRRjk/TOKO-Kni0NI/AAAAAAAADm4/VUqaS6eJWxo/s1600/JanelleMonae_large.jpg

The ArchAndroid, Janelle Monae. Une claque. Cette fille sait tout faire : le single de l'année, des ballades mielleuses, un duo avec Of Montreal. Une sorte de Prince au féminin. 

Et votre top 5 à vous, les enfants ?

Commenter cet article

Benjamin 13/01/2011 16:20


Oh! Janelle... Je suis tellement d'accord avec toi!


F/. 15/01/2011 00:32



Vanessa Paradis aussi, si j'en crois une récente interview.



Olivier R. 27/12/2010 14:17


Presque déçu par ce top 5, j'aurais pu à peu de choses près livrer le même ! Pas de découverte comme The Antlers à côté desquels j'étais invraisemblablement passé l'année dernière.

Cette année, outre les albums de The Walkmen et de Mt Zion, très bons mais pas dignes de figurer dans un top à cause de l'excellence passée de leurs auteurs, je retiendrais aussi les albums d'Owen
Pallet, de Sufian Stevens et surtout de These New Puritans pour leur ferveur martiale, leur lyrisme flippé et leru volonté d'utiliser un orchestre symphonique pour ne surtout pas faire du joli.

Et comme ce top manque scandaleusement de Français, j'évoquerais tout de même l'Hypernuit de Bertrand Belin et le premier album de ARLT qui marient tous les deux folk et chanson avec une langue qui
vient de loin, archaïque, suranné mais qui réussit à ne sentir ni le renfermé ni la fuasse couche de patine.


heptanes fraxion 26/12/2010 09:54


Scout Niblett :the calcination of Scout Niblett (bouleversante et abrasive:téléscopante,la meuf !)
Gil Scott-Heron:i am new here (toute l'histoire de la musique noire américaine dans cet album brouillon et sublime )
Electic Wizard:black masses (pour le groove qui t'exorcise le bide et le droit des chauves à secouer leur chevelure !)
Scott Pilgrim vs. the World :soundtrack (basique et roboratif:un vrai plaisir indie rock sans un pet de prétention indie rock)
ARM & Iris:les courants forts (du rap comme ça moi je suis client)


Nicolu 23/12/2010 18:29


Bien d'accord sur Kanye, j'ai l'impression qu'une fois sur deux, il fait du mauvais (the college dropout : pourri, late registration : trop bien, graduation : pourri, 808s & heartbreaks : trop
classe....)

The National - High Violet(5ème album :) - 5ème chef d'oeuvre )
Jónsi - Go
Joanna Newsom - Have One on Me
Vampire Weekend - Contra
She & Him - Volume 2

(5 c'est pas assez : http://rateyourmusic.com/list/nicolu/best_albums_of_2010)


Ubik 23/12/2010 15:07


Arcade fire - The Suburbs (bah ! Pas très original)
Giant Sand - Blurry Blue Mountain (à défaut d'un Calexico)
The Black Angels - Phosphene Dream (j'aime le son lourd et hypnotique)
And Introduction to Syd Barrett (je sais, une réédition)