Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
(please follow) the golden path

Llittérature, films, séries, musique, etc.

des livres, bordel

Publié le 17 Mars 2012 par F/.

Aujourd'hui, au salon du livre de la Porte de Versailles, de 17 h à 18 h : conférence grand public sur la P'tite Scène (U10). Alala les amis je ne vous dis pas comment ça va déchirer son lévrier afghan :

Rencontre avec Chris Debien (Black Rain, Flammarion), Vincent Villeminot (Instinct, Blast), Stéphane Marsan (directeur publication et fondateur de Bragelonne) et Fabrice Colin (La Vie extraordinaire des gens ordinaires, Flammarion).

"Entre phénomènes étranges, créatures, rêves et univers parallèles, les auteurs de littérature fantastique ne manquent jamais d’idées pour nous raconter des mondes bien loin de notre quotidien. Pourtant, derrière cette imagination débordante, n’y aurait-il pas des traces de ce qui nous entoure ?" [Ce texte n'est pas de moi.]

 


 

Et sinon, j'ai deux copains qui sortent des livres ces jours-ci :

 

http://www.decitre.fr/gi/71/9782755506471FS.gif

 

http://www.lavolte.net/gfx/books/elliot_du_neant_couv.jpg

 

Achetez-les, où des bébés loutres mourront.

Commenter cet article

Anaïs 21/03/2012 17:31

Ma main chatouillait de l'envie de se lever, mais j'ai été prise de vitesse par des fans visiblement en mal de reconnaissance institutionnelle. Ceci dit, Stéphane Marsan leur a répondu d'une façon
qui me semble très intelligente en leur disant que la légitimité porte parfois atteinte au plaisir de lire. Il se trouve que c'est exactement ce qui m'arrive : à partir du moment où quelqu'un pose
une étiquette telle que "classique de la littérature" ou "lecture prescrite", je ne lis pas. Et puis, la légitimation apportée par les institutions est différente de celle du public. Après tout, le
fantastique (comme la science-fiction et la fantasy) est lu, relu, défendu, apprécié, adulé parfois. N'est-ce pas une preuve qu'il s'agit d'un genre qui vit ?

Anaïs 18/03/2012 13:53

Ah ah ! J'étais là !
J'ai été agréablement surprise d'ailleurs, je ne vous imaginais pas du tout comme ça (non, je ne pense pas mon temps à googler les auteurs, j'ai un peu autre chose à faire).
Justement, à propos du fantastique et du réel, j'ai toujours trouvé fabuleux cette faculté (j'hésite sur le mot, mais n'en trouve pas de meilleur) des littératures de science-fiction, fantastique
et fantasy de parler d'ailleurs, tout en parlant de nous-mêmes. Qu'en pensez-vous ?

F/. 19/03/2012 08:39



Les espaces peuvent être aussi intérieurs, assurément. Merci d'être passée, Anaïs. Il fallait venir m'embêter !



Gilles G 18/03/2012 00:27

C'était donc bien toi M° Pasteur vers 19h... Tu avais l'air fatigué.

F/. 19/03/2012 08:40



J'attendais Caen - PSG avec angoisse. J'avais raison.